Sunday, August 1, 2021

Il supprend sa femme en plein rapport avec son patron, voici ce qu’il lui a fait

()

Un Ougandais a tué l’ amant de sa femme, qui se trouve être également le superviseur de sa femme au travail, après l’ avoir promis de l’ abattre pour avoir couché avec sa femme.

Il mari a écrit une lettre s’ engageant à tirer sur le patron de sa femme, partageant son mécontentement au sujet de leur histoire d’ amour illégale.

Sozzi, le mari de la femme, a raconté comment il avait averti individuellement M. Kituka Ivan, le superviseur de sa femme, et comment il était allé un cran plus haut en le giflant devant ses clients et ses subordonnés, laissant ce dernier embarrassé.

Le regretté Ivan Kituka était l’ un des principaux employés de la Banque de financement du logement à Kampala, où l’ épouse de Sozzi travaillait comme agent au département des ressources humaines.

Dans sa lettre d’ engagement, Sozzi a raconté comment Kituka avait profité des femmes qu’ il supervise à son poste de travail. Il raconte douloureusement comment le défunt a emmené sa femme dans toutes les coins et pavillons de la ville. Il a accusé Kituka d’ avoir simulé des voyages d’ affaires aux États- Unis et au Royaume- Uni aux côtés de sa femme, affirmant qu’ ils étaient en ” devoir bancaire ‘ ‘ .

Sozzi a allégué qu’ il avait en sa possession, des vidéos des deux tourtereaux s’ amusant et des faux documents que les deux utilisaient pour obtenir des VISA vers les pays extérieurs. Il a terminé sa lettre en informant Kituka de ce qui se passait.

«J’ ai un projet contre vous pour que vous appreniez à respecter les autres et les familles des gens», a lu une partie de la lettre.

Sozzi a déclaré qu’ il avait engagé des mercenaires pour mettre deux balles dans la tête et le bas du ventre de Kituka. Il a assuré à l’ homme que le travail serait effectué dans 72 heures et qu’ il serait ensuite diffusé dans la presse écrite et sur les réseaux sociaux.

Kituka a depuis été abattu dans les locaux de la banque et la nouvelle a été diffusée sur les réseaux sociaux. Le sort de Sozzi n’ est pas encore connu après avoir admis avoir sanctionné le meurtre.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Source: Ivoirematin

Discussion about this post

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.